Fabriquer des cubes de pose

Snagah Photography Portrait et Mariages Studio Portfolio

Pour multiplier les possibilités, beaucoup de photographes utilisent des cubes de pose, ou “apple boxes”. Il s’agit de boites, généralement en bois, de différentes dimensions. Elle permettent d’asseoir ou d’adosser le modèle, de varier la hauteur des jambes ou des coudes etc.

Comme il faut tout de même que la boite supporte le poids du modèle, les apple boxes vendues sur le marchés sont assez solides et pas très bon marché. c’est pourquoi j’ai décidé d’en fabriquer moi-même !

Je vous propose un guide en quelques étapes pour fabriquer vos propres cubes de pose.

La liste du matériel nécessaire :

  • Panneaux de bois 1cm d’épaisseur (voir ci-dessous pour dimensions)
  • Vis a bois (une trentaine par cube) 1,5 cm de long, 3 mm de diamètre
  • Baguettes de bois 1cm de large, longueur en fonction de vos dimensions
  • Peinture matte, couleurs de votre choix (0.5L suffisent pour plusieurs cubes)
  • Pâte à bois

La liste des outils nécéssaires:

  • Une scie circulaire (si vous découpez vous même)
  • Une visseuse électrique avec embout visseuse, foret à bois 3mm, foret à bois au diamètre de la tête de vos vis.
  • Du scotch type Gaffer
  • Du papier de verre / une ponceuse électrique, grains 80 / 180 / 250
  • Un rouleau à peinture, pinceaux et baque
  • Un chiffon

Etape 1: Découper les panneaux

Pour construire mes cubes, j’ai utilisé du MDF (bois aggloméré) d’1 cm d’épaisseur. C’est un bon compromis poids / résistance. L’épaisseur à son importance, car vous ne pourrez pas visser correctement dans des panneaux trop fins.

Si vous êtes bricoleur et que vous avez les outils, vous pouvez découper vous même les panneaux avec une scie électrique. Obtenir des découpes propres à la main va en revanche s’avérer plus compliqué. Ou alors, vous pouvez faire découper vos faces de cube directement dans votre magasin de bricolage, la plupart possèdent un atelier de découpe qui vous fera ça au poil !

Vous trouverez a droite un calculateur de dimensions pour vos panneaux.  Il vous suffit d’entrer l’épaisseur de votre bois et les dimensions globales voulues pour votre cube, et vos obtiendrez les dimensions de chaque panneau.

 

Etape 2: Pré-assembler le cube

Une fois les panneaux découpés aux bonne dimensions, nous assemblons le cube provisoirement à l’aide de scotch gafer de manière à verifier les alignements.

En fonction de la précision des découpes, vous aurez surement de légers décalages, vous pouvez essayer plusieurs positions pour chaque coté pour tomber le plus aligné possible.

Etape 3: Visser les cotés

Une fois satisfait avec l’arrangement des cotés du cube, il est temps de les fixer pour de bon !

Attention, pas question de visser directement, cela ferait exploser le bois. Le MDF se déforme assez facilement.

A l’aide d’une visseuse équipée d’une mèche a bois de 3 mm, pré-percez environ 1 trou tous les 10 cm de chaque coté des panneaux extérieurs, à environ 0.5 cm du bord (en face du centre des panneaux intérieurs). Percez environ 2 cm de profondeur, en maintenant bien les deux panneaux en angle de 90°.

Ensuite, passez sur une mèche de 5-6 mm (légèrement supérieur au diamètre de la tête de vos vis), et repassez vos trous sur environ 1 à 2 mm de profondeur, pour ménager un espace pour la tête des vis.

Une fois tous vos trous percés, il est temps de visser !

Etape 4: Visser le panneau du dessus

Une fois les cotés vissés, l’assemblage devrait être assez rigide. A nouveau, pré-positionnez le panneau du dessus avec du scotch, en essayant de trouver le meilleur alignement.

Une fois en place, répétez l’étape 3 en vissant le dessus aux 4 cotés avec une vis dans chaque coin et tous les 10 cm environ.

Etape 5: Percer les cotés pour faire des poignées

Cette étape est purement selon vos préférences. J’ai personnellement percé deux des 4 cotés à la perceuse avec une mèche de 4 cm de manière à pouvoir glisser deux doigts et porter le cube facilement. Evidemment, ces trous seront visibles mais il suffit de tourner le cube de manière à présenter les autres faces, ou de passer un petit coup d’effaceur en post-traitement.

Si vous disposez des outils nécessaires type Dremmel etc., vous pouvez vous lancer dans des découpes plus compliquées comme vous en trouverez sur les Apple boxes du marché.

Etape 6: le panneau du dessous

Nous avons maintenant une boite à laquelle il manque le dernier coté ! le panneau du dessous est fait pour s’insérer sans fixation entre les panneaux de cotés, de manière à pouvoir ouvrir le cube et y ranger un cube plus petit ou d’autres choses.

En fonction de la précision de vos découpes et de votre montage, vous aurez peut-être à poncer un peu les bords du fond pour qu’il s’insère parfaitement. Pensez à essayer les 4 sens avant de vous lancer la dedans. Si votre montage est précis, le fond s’insère tout juste voir en forçant légèrement.

Pour le manipuler plus facilement, j’ai percé un trou au centre comme sur les cotés du cube.

Etape 7: les supports du panneau de fond

Pour éviter que le fond ne “tombe” dans le cube et permettre que vos modèles s’assoient dessus, nous allons visser des baguettes en support.

Retournez le cube pour le poser sur son panneau du haut, et tracer à l’aide d’une règle des marques à 1 cm du bord supérieur de chaque panneau.

A l’aide du scotch, pré-positionnez vos baguettes juste sous vos marques, et fixez les avec la même méthode qu’en étape 3 (pré-perçages, vissage).

Etape 8: Lisser les jointures et les trous des vis

Selon votre maîtrise de la pâte a bois, vous pouvez préférer vous passez de cette étape, il vous faudra alors corriger en post-traitement les irrégularités de vos cubes, ce qui n’est pas forcément très long non plus.

Sinon, à l’aide de la pâte, combler les trous et aspérités créées le long de la jointure des panneaux et aux endroits ou vous avez vissé. Laissez secher, puis poncez au papier de verre ou à la ponceuse pour obtenir des surfaces bien lisses.

Etape 9: Peinture

Voilà, vos cubes sont prêts à être peints !

J’ai personnellement opté pour une peinture en 2 tons. En effet, sur un cube vous ne pourrez voir à aucun moment plus de 3 des 6 faces, alors pourquoi ne pas en peindre 3 dans une couleurs et 3 dans une autre ? cela donne encore plus de flexibilité dans l’utilisation de vos cubes !

J’ai donc fait noir matte du coté principal (haut + 2 cotés) et blanc matte de l’autre coté (bas + 2 cotés).

Attention, les peintures mattes se marquent très facilement (traces, tâches). Si vous êtes perfectionnistes, passez un coup de vernis matte par dessus. Sinon, un petit coup de chiffon avant chaque séance et un petit coup de pinceau magique en post-traitement pour les traces qui ne partent pas.

Y’a plus qu’à en profiter !

2017-08-07T18:46:49+00:00

Leave A Comment

Inscrivez-vous à notre Newsletter